Maison Taillepied

www.saintkerber.com

La passion de l’ostréiculture coule dans les veines de la famille Hervé depuis trois générations. Une passion empreinte de patience, d’effort et, inévitablement, d’amour sans faille pour le métier d’ostréiculteur et le bassin Marennes-Oléron, une terre bercée par la mer et les marais.

Le nostre ostriche

Les Marie Morganes

Ostréiculteur depuis 1898

C’est en 1898, que la famille Madec s’installe sur les rives abritées de l’Aber Benoît à Lannilis dans la prairie de Coum. Pionniers de l’ostréiculture dans les Abers, ils font le choix des meilleurs parcs. Déjà les grandes tables comme la « Maison Prunier » ou « l’Huîtrière » à Lille se servent à Prat-Ar-Coum. Les bassins qui se trouvent aujourd’hui encore sur les grèves de Prat-Ar-Coum témoignent de cette époque.

Après l’arrière grand-père pionnier, c’est au tour des grands-parents d’Yvon Madec de développer l’ostréiculture à Prat-Ar-Coum. Dans les années 50, le père d’Yvon Madec développera les sites d’élevage nécessaires au développement des huîtres : des parcs en eaux profondes dans la rade de Brest et la baie de Morlaix.

En 1973, Yvon Madec débute son apprentissage dans l’ostréiculture aux côtés de son père. En 1985, il prend les rênes de Prat-Ar-Coum. Il poursuit le développement de la « maison » avec la mise aux normes européennes de l’entreprise et l’installation d’un système de purification des eaux. Il place Prat-Ar-Coum à la pointe de l’ostréiculture française et se lance dans le développement du commerce à l’export.

Chaque génération de la famille Madec a apporté sa pierre à l’édifice de Prat-Ar-Coum. Chacune a surmonté les épreuves de son époque (guerre, épizooties, marée noire) et transmis son savoir-faire tout en perfectionnant la connaissance et la maîtrise de l’ostréiculture.

Aujourd’hui, c’est au tour de la 5ème génération de la famille Madec de faire son entrée dans l’entreprise.